L'HISTOIRE DE SYMPATOQUE

De mon enfance à l'envie d'agir pour les générations futures

Une transmission familiale et un lien fort avec la nature

Je m’appelle Valérie, j’ai 37 ans et je suis maman de 2 enfants. 
 
J’ai grandi entre la très grande ville de Marseille et la campagne du Tarn. Mon grand-père qui était cheminot, mais venait d’une famille d’agriculteurs, cultivait énormément de fruits et légumes lui-même. Il avait un profond respect pour la nature. Il m’a toujours appris à l’observer, la contempler et la respecter.
Valérie et son grand-père

Avec mon frère et mon grand-père, Olivier (un joli prénom pour un Monsieur qui aimait la nature…)

Dès mon plus jeune âge, j’ai développé un amour inconditionnel pour la nourriture (oui, j’avoue ! mes parents ont des anecdotes très sympas sur le sujet). Et aujourd’hui encore j’adore manger, particulièrement des bons produits. En devenant maman, j’ai eu à coeur de transmettre à mon aînée (puis ma cadette) ce que j’avais reçu de mon grand-père. Très tôt, mon mari et moi avons initié nos enfants au cycle des saisons, à l’agriculture locale et à notre lien à la nature. C’est donc naturellement que j’ai eu envie d’élargie cette transmission au plus grand nombre à travers Sympatoque. 

Bébé avec des fraises
Valérie et sa fille

Ici, avec mon ainée lors de nos premières cueillettes à Mortefontaine en Picardie, où j’ai vécu pendant 7 ans.

La volonté d'une maman d'agir pour un monde plus juste

Sympatoque est né d’une volonté de partager mes convictions mais aussi d’un long travail de recherche et d’analyse sur le terrain. En tant que maman, j’étais de plus en plus effarée par la qualité médiocre des aliments proposés aux plus jeunes. Aujourd’hui, je sais que vous êtes nombreuses et nombreux à vouloir transmettre de bonnes habitudes alimentaires à vos enfants. C’est pourquoi, j’espère sincèrement faire (re)découvrir les produits de saison aux jeunes générations parce que je suis convaincue que des alternatives sont possibles en termes d’alimentation. Je pense sincèrement que le jeu, la pédagogie et la participation active en cuisine sont des leviers puissants pour faire bouger les lignes.

Au-delà d'une entreprise, une aventure humaine...

Aujourd’hui, c’est grâce au soutien de ma famille et de mon entourage que je développe le projet. Je fais également appel à des experts dans différents domaines pour me conseiller et m’aider à développer le concept. C’est un bon moyen pour moi de partager mon histoire, mes valeurs et ma démarche à tous ceux qui, comme moi, ont des convictions fortes.
 
J’ai conscience que tout n’est pas parfait (et heureusement !) car beaucoup de choses sont encore à organiser, structurer, améliorer, etc. Mais au-delà d’une entreprise, j’espère sincèrement que Sympatoque sera surtout une belle aventure humaine qui contribuera, à son échelle, à un monde plus juste.

N’hésitez pas à consulter le magazine du site où je publie régulièrement des articles sur l’histoire de Sympatoque, l’alimentation, l’écologie, etc.