La Citrouille, symbole d'Halloween

Pourquoi la Citrouille est-elle le symbole d'Halloween ?

Ils ont beau ne pas trop les aimer, vous remarquerez qu’il y a souvent un fruit ou un légume qui se glisse dans les événements préférés de nos enfants ! 😄🎃 Et si on vous disait qu’en réalité, le symbole historique d’Halloween était un navet !! 😲

Pour tout savoir sur cette terrifiante légende 👹 et de la rencontre entre Jack et le diable, c’est par ici 👇

Citrouille Halloween

A L'ORIGINE, UN CONTE IRLANDAIS

Tout commence en Irlande (pas bien loin de nous donc !) avec le vieux conte de « Jack O’ Lantern » (Jack à la lanterne).

Dans l’histoire, le personnage est un ivrogne qui passe son temps dans les tavernes, jusqu’à cette nuit où le diable tente d’acheter son âme.

Jack accepte le pacte en échange d’un dernier verre et le diable se transforme en pièce de monnaie pour payer ce verre. Rapidement, Jack saisit la pièce de monnaie et la place dans sa poche, où se cache aussi une croix en argent.

La croix chrétienne paralyse le diable, le piégeant dans la poche. Le diable retourne aux enfers après que Jack lui demande dix ans de sursis. Dix ans plus tard, Jack est à nouveau surpris par le diable au pied d’un pommier. Cette fois, il demande une pomme, et le diable lui en attrape une pendant que Jack grave une croix sur le tronc. Cette fois, Jack ne sera plus embêté par le diable, jusqu’à sa mort.

Une fois mort, Jack ne peut rejoindre le paradis au regard de sa vie de débauche. Rancunier, le diable ne veut pas de lui aux enfers. Condamné à errer dans la nuit jusqu’au jugement dernier, Jack trouve un morceau de charbon ardent sur son chemin, qu’il insère dans un navet sculpté. Depuis, Jack est nommé “Jack à la lanterne” qui reviendrait chaque année hanter les vivants la veille de la Toussaint.

LE NAVET, SYMBOLE HISTORIQUE D'HALLOWEEN

Avec cette légende, les Irlandais ont longtemps eu pour coutume de creuser des navets en sculptant des visages. Si l’on croit au départ que la fête d’Halloween est américaine, c’est parce que de nombreux Irlandais ont émigré au XIXe siècle et, une fois aux États-Unis, ils n’ont pas trouvé de navets pour faire perdurer la tradition.

Ils se sont ainsi rabattus sur la citrouille, plus répandue à l’époque, et également plus facile à sculpter. Ainsi naissait la citrouille d’Halloween et la couleur orange assimilée à cet événement. Le orange est aussi la couleur de l’Automne.

Halloween est restée irlandaise jusqu’au XXe siècle, avant que les Américains s’en emparent et la transforment en fête commerciale.

COMMENT SCULPTER SA COURGE D'HALLOWEEN ?

ETAPE 1 – VIDER LA COURGE

Après avoir découpé un beau couvercle sur le dessus de sa courge, on creuse la chair à la cuillère et on évide jusqu’à ce que le pourtour de la courge soit d’une épaisseur homogène.

Voilà le plus gros du travail est fait !

ETAPE 2 – DONNER UN VISAGE À LA COURGE

Dessinez sur la citrouille le dessin que vous voulez réaliser.

Place à son imagination et à sa créativité. Tout est permis ! Avec un gros marqueur noir, on peut réaliser un visage diabolique aux dents dégoulinantes ou encore une petite tête mignonne pour amuser les enfants. On peut aussi contourner la tradition et dessiner un fantôme, un chat ou une chauve-souris, tout simplement.

ETAPE 3 – COUPER LES FORMES DANS LA COURGE

On coupe au couteau en suivant le dessin. Une fois les formées découpées, on peut ajouter des détails avec le marqueur sans les creuser, comme des cils, une toile d’araignée, une tête de mort…

Votre décoration est prête à être éclairée !

BON A SAVOIR : il vaut mieux tailler des trous assez grands, pour que la lumière se diffuse convenablement et que la bougie ait suffisamment d’air pour brûler. Quand tout est prêt, on glisse une bougie à l’intérieur. Pour éviter les accidents et avoir un rendu original, on remplace la bougie classique par une bougie électrique qui change de couleur automatiquement.

On termine en remettant le couvercle à sa place.

Happy Halloween !

RECETTE ANTI-GASPI : LA SOUPE DE SORCIÈRE !!

Halloween c’est super ! On s’amuse, on fait la fête, mais qu’allez-vous faire de la chair de citrouille ? Ce serait dommage de la jeter non ? Et pourquoi pas réaliser une soupe de sorcière ? 

INGRÉDIENTS

Les restes de La citrouille

Deux pommes de terre de taille moyenne

Une noix de beurre

 1L d’eau

LA RECETTE

Eplucher les pommes de terre et les couper en petits morceaux. 

Découper la chair de la citrouille et la peau en petits morceaux (la peau se mange si votre citrouille est bio)

Faire revenir les morceaux de citrouille et de pommes de terre ensemble dans le beurre

Mettre à cuire dans une casserole d’eau bouillante salée et laisser mijoter à feux moyen pendant 30 minutes

Égoutter et garder un peu d’eau de cuisson si nécessaire pour fluidifier la soupe.

Mixer, assaisonner selon les goûts avec des graines de courge, crème fraiche ou autre et déguster !

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email